Recevez mes futures astuces par email

Le coton-tige, ce bâtonnet en plastique avec un brin de coton à chaque bout, devrait être retiré du commerce d’ici 2020 (cf. page 227 de ce lien PDF). Si cette décision réjouit les médecins et les pharmaciens qui militaient contre cet objet, les écologistes louent la perspective d’une réduction drastique des déchets polluants.

Les solutions pour se nettoyer les oreilles en mode “zéro déchet”

Bonne nouvelle : il existe déjà plusieurs alternatives écologiques et zéro déchet pour nettoyer nos petites oreilles.

Les avantages principaux des nouveaux « coton-tiges » écologiques

Cures-oreilles, coton-tiges en silicone ou oriculis, les principaux avantages restent les mêmes :

  • Economie / Ecologie : 1 seul achat (grand maximum à 16 euros) pour, au maximum, un usage à vie ! Adieu le gaspillage budgétaire et les déchets superflus,
  • Ils se nettoient facilement : la plupart de ces accessoires se lavent à l’eau, avec un brin de d’huile essentielle de Tea Tree, de savon de Marseille ou de vinaigre blanc,
  • Transport minimum : directement dans votre trousse de toilette ou dans un petit sachet, il vous suivra partout en prenant un minimum de place,
  • Tous (ou presque) sont efficaces et s’utilisent facilement : la plupart de ces accessoires nettoient rapidement nos oreilles sans les abîmer ni créer des bouchons d’oreilles. J’y reviendrai plus tard.

Comment utiliser ces objets ?

Avant d’utiliser l’accessoire de votre choix, mouillez un peu vos oreilles sous la douche. Ainsi, vous optimiserez le nettoyage de vos oreilles sans pour autant les abîmer. Ensuite, introduisez délicatement l’objet dans votre canal auditif, tournez-le légèrement dans le pavillon et retirez-le délicatement en sortant votre cérumen.

Quel article privilégier et où le trouver ? 

Si les principaux avantages de l’ensemble de ces “cotons-tiges” écologiques sont les mêmes, j’ai relevé quelques différences entre eux. J’ai donc choisi de vous les dévoiler selon mes préférences. 

Top 1 : le cure-oreilles zéro déchet

J’ai définitivement adopté le cure-oreilles made in France de WoltMilimanos. Le petit bout de métal arrondi nettoie sans problème mes oreilles sans les irriter ni même créer de bouchon de cérumen. La taille de la tige me permet de tout nettoyer sans aller « trop loin ». Enfin, le manche en bois est assez épais pour bien manier l’objet.  Son créateur vous propose :

J’ai définitivement adopté le cure-oreilles made in France de WoltMilimanos. Le petit bout de métal arrondi nettoie sans problème mes oreilles sans les irriter ni même créer de bouchon de cérumen. La taille de la tige me permet de tout nettoyer sans aller « trop loin ». Enfin, le manche en bois est assez épais pour bien manier l’objet. Son créateur vous propose :

  • une livraison gratuite…pour le moment,
  • de sélectionner le bois de votre choix,
  • de graver votre prénom sur chaque modèle commandé,

Top 2 : Le coton-tige réutilisable écologique et économique

Disponible en 8 coloris chez ZoEssentiels, ce coton-tige est une alternative réutilisable, durable et hygiénique aux cotons-tiges jetables. Son côté granuleux retirera tout type de cérumen, sans irriter votre oreille.  
Autres bons points : son faible prix et son étui de rangement. Avec lui, n'importe qui adoptera ce nouveau geste écologique dans sa salle de bain, sans réduire son confort.

Disponible en plusieurs coloris chez Jolie Planète (code promo LEBLOGBIO) ZoEssentiels, ce coton-tige est une alternative réutilisable, durable et hygiénique aux cotons-tiges jetables. Son côté granuleux retirera tout type de cérumen, sans irriter votre oreille.

Autres bons points : son faible prix et son étui de rangement. Avec lui, n’importe qui adoptera ce nouveau geste écologique dans sa salle de bain, sans réduire son confort.

Top 3 : La marque Clears

 Je ne l’ai pas encore testé mais j’adore le concept de cet autre produit français. Ce petit objet en silicone médical nettoierai tout en douceur nos oreilles. Pour cela, il suffit d’introduire la partie « en croix » dans notre oreille, de le tourner légèrement avant de le retirer. Un jeu d’enfant !

Je ne l’ai pas encore testé mais j’adore le concept de cet autre produit français. Ce petit objet en silicone médical nettoierai tout en douceur nos oreilles. Pour cela, il suffit d’introduire la partie « en croix » dans notre oreille, de le tourner légèrement avant de le retirer. Un jeu d’enfant !

Les personnes le préférant mettent souvent en avant la douceur de l’appareil ainsi que la sensation d’oreilles vraiment propres. Vous le retrouverez chez Amazon ainsi que chez Mademoiselle Bio. C’est aussi l’occasion pour vous d’obtenir une jolie réduction à travers mon offre de parrainage. Envoyez-moi un email en cliquant ici, et je vous enverrai votre lien de parrainage dès que possible.

Top (flop) 4 : L’oriculi

Au risque d’étonner certains, j’ai pas du tout accroché avec cette tige asiatique. En bambou ou en inox, avec un embout arrondi ou rectangulaire, je ne suis guère convaincue. Peut-être par peur d’irriter ma peau, voir même de l’abîmer avec des éclats de bois. Aussi, je n’avais vraiment pas l’impression d’avoir les oreilles propres. Autre défaut : le modèle en bambou n’est pas stérilisable.

Au risque d’étonner certains, j’ai pas du tout accroché avec cette tige asiatique. En bambou ou en inox, avec un embout arrondi ou rectangulaire, je ne suis guère convaincue. Peut-être par peur d’irriter ma peau, voir même de l’abîmer avec des éclats de bois. Aussi, je n’avais vraiment pas l’impression d’avoir les oreilles propres. Autre défaut : le modèle en bambou n’est pas stérilisable.

Si vous voulez vous faire votre propre avis, vous le trouverez chez LesPetitsColibris ainsi que chez Nature&Découvertes et chez ZoEssentiels.

Vous préférez toujours le coton-tige ?

Dans la mesure du possible, privilégiez les cotons-tiges bio, en bois, en bambou ou en carton. Certes, ils sont à usage unique mais au moins ils sont compostables. Vous en trouverez des produits biodégradables par ici, d’autres alternatives chez Cdiscount, ou, en dernier recours, chez Amazon.

Le coton-tige, ce bâtonnet en plastique avec un brin de coton à chaque bout, devrait être retiré du commerce d’ici 2020. Si cette décision réjouit les médecins et les pharmaciens qui militaient contre cet objet, les écologistes louent la perspective d’une réduction drastique des déchets polluants. 
Bonne nouvelle : il existe déjà plusieurs alternatives écologiques et zéro déchet pour nettoyer nos petites oreilles.
  • Vous aimerez aussi mon article sur les avantages des lingettes démaquillantes lavables : cliquez ici.
Recevez mes futurs articles par email

LeBlogBio - Zero Dechet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

4 commentaires

Wolf · 7 avril 2020 à 14 h 12 min

Merci pour cet article.
Mon meilleur moyen reste le jet de douche et essuyage à la serviette. Après, il est vrai que cela peut être désagréable de l’eau dans les oreilles. Perso je n’ai pas accroché la curette en métal, je trouve justement que cela “glisse” trop. Quand je ne peux pas prendre de douche et que ça me démange, j’utilise un cure-oreilles en bois.

stephane · 24 janvier 2020 à 17 h 47 min

Depuis que j’ai adapté le mode de vie zéro déchet, je me suis intéressé à différents sujets en suivant les conseils des blogs spécialisés et je trouve votre article très intéressant pour comprendre comment réduire sa consommation de plastique au quotidien et remplacer le coton-tiges plastique à usage unique qui est un fléau pour l’environnement.

Le Blog Bio - Zéro Déchet · 9 janvier 2020 à 10 h 07 min

Bonjour Anonyme,
Je vous remercie pour votre observation pertinente et je rajouterai mes photos dès que possible. 😉

Anonyme · 9 janvier 2020 à 9 h 34 min

C’est dommage que vous n’ayez pas mis de photos dans cet article qui par ailleurs est très intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.