Le No-poo, c’est plus qu’une lubie, c’est aussi un geste pour l’environnement et une économie conséquence en eau et en shampoing. Contrairement à la traduction en français (no shampoing), cette méthode n’inclue pas de complètement arrêter de se laver les cheveux. Le no-poo est plutôt un changement pas à pas de nos habitudes capillaires.

 Les 4 étapes de la méthode No-Poo

Étape 1 : régulier votre cuir chevelu

No-poo signifie “pas de shampooing”. L’objectif de cette étape est d’auto-réguler votre cuir chevelure. Pour y parvenir, espacez vos shampoings hebdomadaires pour atteindre au minimum un shampoing par semaine. Dans cette étape, les cheveux gras réclameront des shampoings secs maison. Aussi, brossez-vous les cheveux 2 fois par jour, tête en bas, pour aérer vos racines et les libérer de toutes saletés extérieurs. Utilisez de préférence votre brosse à sanglier.

Etape 2 : repensez vos shampoings

Délaissez votre shampoing habituel pour un après-shampoing sans silicone. Mouillez comme d’habitude vos cheveux puis appliquez votre après-shampoing surtout votre cuir chevelu (que vous masserez) mais aussi sur l’ensemble de vos cheveux.

Ensuite rincez vos cheveux à l’eau froide voir tiède. Puis versez, sur vos mèches, un mélange de 2 cuillères à soupe de vinaigre de pomme avec de l’eau et patientez maximum 3 min avant de rincer brièvement. Vos cheveux sont désormais lavées et le sébum de cuir chevelu réduira au fur et à mesure. Votre après-shampoing est donc devenu votre shampoing et le vinaigre de pomme sera désormais votre après-shampoing.

Si vos cheveux sont naturellement gras, utilisez une poudre pour shampoing sec. Vous retrouverez les différentes poudres naturelles via ce lien.

Etape 3 : ne plus se laver les cheveux pendant 1 mois

Cette étape est probablement la plus difficile car elle demande ne plus mouiller vos cheveux pendant 1 mois. Vous réussirez cette étape, là encore, grâce au shampoing sec maison. Certaines personnes profitent d’être seules plusieurs jours pour ne plus toucher leurs cheveux, même si parfois le cuir chevelu les démangent.

Etape 4 : préserver le no-poo

Quand vous parviendrez à l’étape 4, vous rentrerez dans le cercle no-poo! Vous n’aurez plus qu’à continuer de vous brosser les cheveux, tête en bas, deux fois par jour et lavez vos cheveux comme dans l’étape 2, toutes les 3 à 4 semaines selon votre envie.

Vous aimerez aussi :

  1. Retour au sommaire: Shampoings maisons à fabriquer pour 3 types de cheveux
  2. Fabriquer son shampoing maison pour tout type de cheveux
  3. Fabriquer son shampoing maison à base de végétaux pour tout type cheveux
  4. Fabriquer son shampoing maison pour cheveux gras
  5. Fabriquer son shampoing maison pour cheveux cassants ou secs
  6. Fabriquer son shampoing solide maison 
  7. Quelles poudres pour les shampoings secs ou le no-poo?
  8. 32 remèdes maison pour soigner vos cheveux

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup d'énergie, soutenez-le à travers mes liens d'affiliations ou ma cagnotte participative Tipeee.


Le Blog Bio - Zéro Déchet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *