Pas besoin d’avoir un chalumeau pour brûler ses mauvaises herbes. Quelques-uns de vos vieux condiments (moutarde, du sel ou le vinaigre) feront très bien l’affaire s’ils sont bien utilisés. Voici quelques astuces.

Bruler ses mauvaises herbes avec votre moutarde et du vinaigre

Associez votre moutarde à du vinaigre blanc pour désherber en peu de temps votre herbe. Mélangez 2 cuillères à soupe dans 1 litre de vinaigre et testez votre produit. Vous constaterez les effets dans la demi-journée. C’est l’occasion de terminer un pot de moutarde qui vous semble avarié et donc de réduire encore une fois vos déchets.

Désherbez naturellement vos allées avec du sel et du vinaigre

L’association du sel et du vinaigre aura raison de vos mauvaises herbes. Je précise que ce désherbant n’aura pas sa place que sur votre terrasse et ses allées. Ce mélange appauvrira votre terre si vous l’utilisez dans vos parterres.

Mélangez simplement 300 à 500 g de sel pour 1 litre de vinaigre. À travers un pulvérisateur, ce produit tuera vos mauvaises pousses. J’en profite pour vous recommander ce modèle.

Vous renforcerez l’action en rajoutant une cuillère à café de liquide vaisselle. En effet, ce produit adhérera aux feuilles de vos mauvaises plantes, détruira leurs protections naturelles et renforcera par la même occasion d’action du vinaigre.

Vous aimerez aussi :

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


Le Blog Bio - Zéro Déchet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.