Le saviez-vous ? Il existe non pas une mais trois huiles essentielles de romarin. Toutes trois nous veulent du bien même si leurs vertus et leurs utilisations sont différentes.

Différencier pour mieux utiliser les huiles essentielles de romarin

Avant tout, je tiens à préciser quelques contre-indications potentielles. Comme pour la plupart des huiles essentielles (HE), celles au romarin sont contre-indiquées aux jeunes enfants, aux femmes enceintes et aux personnes épileptiques. De même, il est recommandé de ne pas dépasser les doses préconisées et de surveiller tout effet secondaire éventuel. Enfin, par précaution, je vous encourage à demander l’avis de votre médecin si nécessaire.

A chaque huile essentielle ses bienfaits et utilisations. Voici quelques indications:

Huile essentielle de romarin à camphre

Cette HE agit sur le système neuromusculaire.

Elle soulagera vos crampes, vos courbatures, vos jambes lourdes et certaines autres tensions musculaires. Certaines femmes l’utilisent si leur flux menstruel devient peu abondant voire absent. Utilisez-la de préférence avec une huile végétale qui sera votre huile de massage. Pour cela, versez 1 à 2 gouttes d’HE dans cette dernière et massez les endroits ciblés.

Avec un diffuseur adapté (exemples en bas de l’article), cette huile améliorerait aussi la concentration et réduirait la fatigue intellectuelle.

Où la trouver ? Chez Mycosmetik*, VosHuiles ou chez Slow Cosmétique.

Huile essentielle de romarin à cinéole

Principalement utilisée pour soulager les problèmes respiratoires (bronches, gorge, nez), l’huile de romarin à cinéole est plutôt « expectorante ».

Dans le cas d’une toux, infusez 3 à 4 gouttes de cette HE dans 150 ml d’eau bouillante.

Si vous avez une sinusite ou un trouble pulmonaire, préférez une inhalation avec 2 à 3 gouttes dans un bol d’eau chaude.

Avec un diffuseur adapté, cette HE purifiera l’air ambiant de votre intérieur en éliminant un maximum de microbes éventuels.

En ajoutant 1 goutte à votre dose de shampoing, vous réduirez le sébum de vos cheveux et redonnerez du peps à vos cheveux ternes.

Où la trouver ? Chez Mycosmetik*, VosHuiles ou chez Slow Cosmetique.

Huiles essentielles de romarin à verbénone

Cette huile essentielle traitera principalement des troubles digestifs et des problèmes de peau.

Après un repas trop copieux ou trop arrosé, cette HE vous aidera à éliminer vos toxines et à drainer votre organisme. Pour cela, versez deux gouttes de cette HE sur un sucre ou sur une cuillère d’huile d’olive que vous consommerez aussitôt.

Certaines personnes suggèrent une cure de romarin dès l’arrivée du printemps ou de l’automne. Pour cela, pendant 3 semaines, versez maximum 2 gouttes de cette HE sur un morceau de sucre et mangez-le aussitôt.

Vos cheveux sont fatigués ou vos racines sont grasses ? Ajoutez 1 à 2 gouttes dans votre dose de shampoing pour y remédier.

Où la trouver ? Chez Mycosmetik*, VosHuiles ou chez RuedesPlantes.

Vous aimerez aussi :

  • Mon autre promo parrainage Mycosmetik : en cliquant sur ce lien magique et en vous inscrivant dans la foulée, vous obtiendrez 5 euros de réduction sur votre 1ère commande.
  • Mes autres articles sur le romarin : cliquez ici,
  • Adopter votre diffuseur préféré via Slow Cosmétique.

Le Blog Bio

Avec Le blog bio, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *