Recevez mes futures astuces par email

Dans la famille zéro déchet, il est temps de vous présenter les démaquillants solides! Et oui, après les dentifrices et savons solides et les (pardon, le) shampoing zéro déchet, quoi de plus naturel que de tester les nouveaux formats de démaquillants ? Pourquoi je m’y suis mise ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment les utiliser ? Voici mon retour d’expérience.

Mon avis sur les démaquillants zéro déchet

Autant pour ne plus vivre de mésaventures avec mon démaquillant liquide (surtout en voyage) que pour réduire le plastique dans ma vie, j’ai (enfin) sauté le pas du démaquillant solide et zéro déchet.

Comment se démaquiller avec un démaquillant solide ?

Selon vos habitudes et les cosmétiques que vous utilisez (ou non), l’une des trois méthodes ci-dessous devrait vous convenir. Dans tous les cas, vous aurez besoin de vos lingettes démaquillantes lavables (lien en bas de l’article). 

Méthode 1 (adaptée à celles qui se maquillent légèrement) : humidifiez votre lingette puis frottez-la directement à votre démaquillant. Appliquez-là ensuite sur votre visage puis rincez-vous.

Méthode 2 : mouillez-vous le visage puis passez le démaquillant sur tout votre visage. Au besoin, frottez votre peau avec le bout des doigts. Retirez les impuretés avec votre lingette puis rincez-vous.

Méthode 2 bis : passez votre démaquillant sous l’eau afin d’obtenir une huile de démaquillage sur vos mains. Appliquez cette huile sur votre visage, retirez les impuretés avec votre lingette puis rincez-vous. 

Les avantages des démaquillants solides

Les deux formats que j’ai dénichés répondent à des critères éthiques qui me sont chers : biodégradables, écologiques, fabriqués en France, slow cosmétique et vegans. En plus, ils sont pratiques, sympas, se transportent facilement et n’encombrent pas ma trousse de toilette. Il ne m’en fallait pas plus pour les tester chacun leur tour.

Mes conclusions sur les démaquillants testés

A titre indicatif, j’ai déjà testé et validé des produits chez chacune de marques ci-dessous (liens en bas de l’article). Aussi, depuis que je me démaquille avec ces produits, je n’ai plus besoin d’appliquer une crème de nuit car ma peau est suffisamment hydratée.

cosmetique Druydes par leblogbio.fr

Le démaquillant solide Druydès

Ce démaquillant est notamment connu pour ses propriétés hydratantes et anti-inflammatoires. A base de beurre de cacao et de karité, ce cœur chocolaté contient aussi de l’argile blanche, 3 huiles végétales (son, riz et babassu) ainsi que de la poudre de betterave et de guimauve.

Mon avis : le seul défaut : ce démaquillant solide (et naturel) est comme un beurre qui fond lors de grandes chaleurs.
Mon plus : je trouve ce modèle un peu plus efficace que l’autre en cas de maquillage waterproof.

Où le trouver ? Rendez-vous LesPetitsColibris et SlowCosmetique.

Le NÜE Pachamamai

Premier démaquillant solide, Nüe nettoie, adoucit et répare toutes les peaux, même les plus sensibles. Il est composé de cire émulsionnante végétale, d’huiles de coco, d’amande douce et de prune, de beurre équitable de kokum, de cire de jojoba, riz et calendula. En grand format ou dans sa boite rechargeable (et recyclable), ce doux galet jaune au parfum délicat se transforme en lait nettoyant lorsqu’il entre en cas avec l’eau. C’est cette réaction biologique qui débarrasse facilement des impuretés, de l’excès de sébum ainsi que du maquillage.

Mon avis : pour le moment, je trouve que ce produit diminue en quantité plus rapidement que celui de l’autre marque. Je rejette toutefois la faute sur les températures estivales et, pourquoi pas, sur ma main un peu trop généreuse.
Mon plus : tout est une question de goût, mais je préfère le parfum de ce démaquillant.

démaquillant solide Comme Avant  - fabriqué en France

Le démaquillant solide Comme Avant

Je n’ai pas encore testé le petit dernier de l’entreprise marseillais Comme Avant mais j’ai déjà été convaincue la plupart des produits que j’ai testé dans leur coffret cadeau.

Ce démaquillant, certifié COSMOS Organic, élimine les impuretés en douceur et laisse la peau douce et apaisée. Il contient 4 ingrédients: de l’huile de jojoba, de la cire de carnauba, du beurre de kokum et du hydriol (émulsifiant). Selon leur créateur, nous viendrions à bout du petit modèle au bout de 2 mois d’utilisations. Ce produit est également disponible aussi en pain de 120g et 240g via ce lien.

Mon avis : dès que j’aurai testé ce produit, je donnerai mon avis.

Où le trouver ? Rendez-vous sur le site des créateurs en cliquant ici.

Vous préférez malgré tout les démaquillants liquides ?

Tout est une histoire de goût, je comprends tout à fait. Dans ce cas, je vous suggère de tester l’une des recettes DIY chez MyCosmetik.fr, le site cosmétique qui vous fourni recettes et ingrédients adaptés à vos besoins.

Vous aimerez aussi :

  • Mon article sur mes meilleures lingettes démaquillantes: cliquez ici,
  • Mon eboutique “Salle de bain écolo” où je présente tous mes produits dûment testés et validés complémentaires de mes démaquillants solides : cliquez ici,

Mes autres articles :

Mon avis sur les démaquillants solides fabriqué en France et Slow Cosmétique
Recevez mes futurs articles par email

LeBlogBio.fr

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.