Tout est antigaspi dans la cerise : le fruit, la queue, le noyau, et même les feuilles! En cuisine, en soin bien-être ou cosmétique, dans le jardin, je vous propose mes quelques astuces pour ne plus gaspiller ce fruit plein de saveurs et de surprises.

Comment faire de votre cerise un fruit zéro déchet ?

Pour cet article, j’ai proposé à Noëlie Cotteaux, naturopathe à Chateaugiron (35) et co-auteur du livre “Thés, tisanes et boissons santé, A faire soi-même, pour offrir ou se faire plaisir” (éditions Eyrolles), de nous présenter les bienfaits de la cerise ainsi que ses utilisations possibles.

La cerise était déjà utilisée par les Grecs pour traiter les rhumatismes et notamment la goutte. Dans la Rome antique, on l’utilisait aussi comme fortifiant. Au Moyen-âge, on préconisait les queues de cerises pour favoriser l’évacuation des urines.

La partie de la cerise qui est aujourd’hui la plus utilisée en phytothérapie est la queue de cerise en particulier pour son action diurétique et dépurative. Mais on utilise aussi le fruit et plus rarement les feuilles de cerisier.

La cerise est composée à plus de 80% d’eau et contient des vitamines et minéraux dont le fer et le calcium.

Les bienfaits de la cerise

Les bienfaits de la cerise sont multiples pour notre santé. Retenons les principaux :

  1. Elle joue un rôle bénéfique sur le fonctionnement de nos intestins par un effet purgatif puisque légèrement laxative,
  2. Elle apaise les inflammations des voies urinaires comme les cystites,
  3. Elle possède un effet également anti-oxydant et anti-inflammatoire notamment au niveau du foie et de l’estomac,
  4. Elle favorise l’évacuation des urines et des toxines et est donc à la fois diurétique et dépurative,
  5. Et on le sait moins, mais elle protège aussi la peau et notamment les peaux sèches, irritées ou fatiguées (on recommandera l’application de masque de cerises sur le visage par exemple).

Savoir utiliser les queues de cerises

Lors d’une cure détox ou lors d’une affection des voies urinaires, prenez 1 tasse après chaque repas d’infusion de queues de cerises réalisée avec 4 belles cuillères à soupe de queues de cerises, 1/2 litre d’eau bouillante à infuser environ 8 minutes avant de filtrer et de boire. Les queues de cerise possèdent plusieurs principes actifs intéressants :

1/ des flavonoïdes et des anti-oxydants qui luttent notamment contre le vieillissement prématuré des cellules,
2/ de la vitamine C,
3/ des minéraux,
4/ de la mélatonine, une hormone intervenant dans la régulation de notre humeur.

Les queues de cerise sont donc notamment recommandées pour :

  • activer le fonctionnement digestif, rénal et urinaire (effet diurétique)
  • mais également pour lutter contre la rétention d’eau (participant à réduire la cellulite ou la peau d’orange, associé à un rééquilibrage alimentaire et à une activité physique régulière),
  • également pour leur action détoxifiante (élimine les toxines),
  • et pour ses vertus anti-inflammatoires (arthrite).

Que faire des feuilles de cerisier ?

Pour faciliter le nettoyage et donc les évacuations intestinales, faîtes bouillir 6 minutes : 60 grammes de feuilles de cerisier dans 1 litre d’eau avant de filtrer et de boire 1 tasse (3 tasses par jour). Il est toujours préférable de ne pas faire d’automédication et de se faire accompagner par un professionnel.

Comment conserver ses cerises plusieurs mois ?

Les cerises se conservent très bien plusieurs mois si elles sont correctement déshydratées. Pour les réutiliser, il suffit de les réhydrater dans de l’eau ou de les ajouter déshydratées dans vos préparations (biscuits, porridges, gâteaux, granolas maison, etc…) en fonction de vos recettes.

Déshydratez une quinzaine d’heures (voire plus en fonction de la grosseur du fruit) à 42° celsius si possible pour une meilleure préservation des nutriments (au delà de 42°, on commence à perdre des nutriments essentiels et intéressants). Une fois déshydratées, stockez-les dans un bocal fermé hermétiquement à l’abri de l’humidité et de la lumière.

Pour aller plus loin

Sur son site naturopathe-chateaugiron.com, Noëlie Cotteaux partage plusieurs recettes bien-être et gourmandes à essayer sans modération. Aussi, ses ateliers sont abordables et répondent aux attentes saisonnières. Je vous encourage à consulter son programme via ce lien.

Enfin, je remercie Noëlie Cotteaux pour sa contribution et je vous invite à dénicher son livre “Thés, tisanes et boissons santé, A faire soi-même, pour offrir ou se faire plaisir”.

Vous aimerez aussi :

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


LeBlogBIo Zero Dechet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.