La mélisse est l’une des plantes médicinales à avoir chez soi à condition de savoir la récolter, la conserver et bien l’utiliser. Aussi, cette merveille de la nature requiert un bon dosage afin d’être tout à fait efficace dans ces nombreuses utilisations. Faisons le point sur cette plante aux multiples usages.  

Vous aimerez aussi : 

La mélisse, quand la récolter, comment l’utiliser?

Découvrez dès à présent comment bien récolter et préparer la mélisse. Apprenez les usages de l’hydrolat et du macérat à base de la mélisse. Attention, bientôt, vous ne pourrez plus vous en passer.

Quand et comment récolter la mélisse ?

La mélisse se récolte en deux temps. Tout d’abord, avant la floraison de la plante pour bénéficier de leur qualité optimale. Puis, à la fin de l’été, quand vos tiges commencent à sécher. L’un ou l’autre, cueillez vos feuilles à la rosée du matin.

Si vous séchez vos feuilles, retenez qu’à la fin de l’opération, elles auront une couleur verte clair. (voir photo ci-dessous). Le cas échéant, elles seront moins efficaces. Retrouvez les méthodes de séchage en cliquant ici. Elles dégageront encore une légère odeur de citronnelle.

Quand et comment récolter et sécher la melisse ? astuce maison pour utiliser ses plantes médicinales sans déchets #antigaspi #zerowaste

Quand et comment récolter et sécher la mélisse ?

Les feuilles se congèlent aussi très bien. Retrouvez la méthode en cliquant ici.

Différentes utilisations de la mélisse

La mélisse s’utilise aussi bien en usage interne (tisane ou teinture mère) qu’externe. N’ayant pas de diplôme médical, je vous suggère de demander l’avis à votre médecin, surtout si vous avez un traitement médical. Cette plante pourrait interférer avec vos médicaments (comme ceux pour la thyroïde). Aussi, l’innocuité sur une grossesse n’est pas assez démontrée : si vous attendez un enfant, abstenez-vous par sécurité.

Mieux vaut être trop prudent que pas assez.

Un bon dosage pour une tisane réussie

Une tisane réussie est une tisane bien dosée. C’est ainsi que vous traiterez efficacement vos troubles digestifs, nerveux, prémenstruels ainsi que votre fièvre.

Pour une tasse de 200 ml, utilisez 5 g de feuilles sèches ou 10 g de feuilles fraîches. Je vous recommande les feuilles fraîches car elles sont plus concentrées en principes actifs. Infusez vos feuilles 10 minutes en couvrant si possible votre tasse afin de ne perdre aucune huile essentielle.

Je vous suggère de boire une tasse de tisane de cette plante après chaque repas. Si votre repas fut « difficile », préférez une tisane concentrée dans une petite tasse (comme une tasse à café) plutôt qu’une grande. Ainsi, vous amplifierez l’efficacité contre vos troubles digestifs.

Buvez jusqu’à 4 tasses par jour. En cas de trouble du sommeil, consommez votre dernière tasse avant d’aller vous coucher.

Usage d’une teinture mère de mélisse

Les troubles digestifs et nerveux se traiteront aussi avec une teinture mère. Je vous recommande de ne pas excéder une consommation de 6 ml par jour, que vous prendrez à 3 moments de la journée.

Si vous préparez vous-même votre teinture mère, le dosage recommandé est :

  • Pour des feuilles ou sommités fraîches : 100 g de plante pour 200 ml d’alcool,
  • Pour des feuilles ou sommités séchées : 100 g de plante pour 500 ml.

Utilisation externe de la mélisse

Contre une piqûre d’insecte, frottez directement votre feuille de mélisse fraîche. Appliquez une compresse de tisane au besoin.

Parfumez aussi votre linge en plaçant des sachets de cette plante séchée (celle que vous avez trop séché par exemple) dans vos placards.

Vous aimerez aussi :

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


LeBlogBIo Zero Dechet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.