Les 7 avantages du “sopalin lavable”, dixit l’essuie-tout zéro déchet

Les 7 avantages du sopalin lavable dixit lessuie tout zero dechet

Partagez cet article : 

Partagez cet article : 

4.5
(78)

A mon sens, il existe au minimum 7 avantages à utiliser le “sopalin” lavable, communément appelé l’essuie-tout lavable ou essuie-tout zéro déchet.

Les feuilles de papiers absorbants que l’on peut trouver dans le grand commerce sont, certes, mignonnes avec leurs motifs d’éléphants et de fleurs, mais tout de même, il y a bien mieux à tout point de vue.

C’est pourquoi, j’ai choisi de consacrer cet article à vous évoquer les avantages principaux du sopalin lavable vis à vis du sopalin jetable.

Sommaire des avantages du “sopalin lavable

La meilleure façon de vous convaincre de passer au zéro déchet, est de vous énumérer les intérêts que vous pourrez en obtenir. Voici donc mes 7 plus gros arguments en détails :

  1. L’efficacité
  2. Crash test de la résistance
  3. Leur utilité au quotidien
  4. La place dans les placards
  5. L’aspect visuel
  6. Le budget
  7. Gestion du stock
  8. Quelles marques privilégier ?

1 – L’efficacité : Le sopalin lavable absorbe vraiment

Lorsque vous renversez un verre de jus de fruits, plus besoin de gaspiller 5 feuilles de sopalin jetable pour réparer votre besoin. En effet, 1 seul essuie-tout lavable fera l’affaire car il est 2 à 4 fois* plus absorbant que sa version jetable.
*Je précise “2 à 4 fois” plus absorbant car un essuie-tout en éponge comme les modèles de LeShopZeroDechet est, selon moi, plus absorbant qu’un modèle en nid d’abeille comme chez INGAD’où la différence de prix.

Certains d’entre vous pourraient se dire “autant utiliser un torchon ou une serviette en coton dans ce cas” ? Je vous répondrai que ces derniers produits sont prévus pour protéger et non absorber. C’est un peu comme si l’on comparait un drap de lit avec une alèse de matelas.

Vous l’aurez compris, l’essuie-tout lavable est bien plus absorbant qu’un torchon et qu’une serviette classique.

2 – Crash test de la résistance

Les sopalins jetables de grandes marques sont certes plus résistants que les marques discountes mais ils sont loin d’être aussi performants qu’un essuie-tout lavable.

En effet, ce dernier est prévu pour être solide et résistant dans le temps. Qu’il soit sec ou humide, il ne se déchire pas, ne cède pas sous le poids de quelques fruits mouillés et ne finit pas en lambeau dans votre lavabo. Tout du moins, ceux que j’utilise depuis des années (voir article) sont aussi performants qu’à leur premier jour d’utilisation.

3 – Leur utilité au quotidien

Contrairement à sa version jetable, le “sopalin” lavable devient votre allié dans vos habitudes quotidiennes. Vous pourrez, par exemple l’utiliser pour :

  • essuyer votre table,
  • vous moucher en urgence même si, pour le coup, un mouchoir lavable me semble plus approprié,
  • sécher vos fruits et légumes tout juste rincés,
  • débarbouiller vos enfants pendant les repas,
  • nettoyer vos vitres,
  • dépoussiérer votre intérieur,
  • absorber le gras des beignets maison, tempura et autres fritures… Si vous aimez ce type de mets

et ainsi de suite.

En somme, vous aurez un seul produit pour pleins d’activités variées.

4 – La place dans les placards

Les gros rouleaux de sopalins jetables, souvent vendus dans un emballage en plastique, encombrent votre caddie puis votre voiture et enfin vos placards.

Les 7 avantages du “sopalin lavable”, dixit l’essuie-tout zéro déchet - place

A l’inverse, le “sopalin lavable”, auquel je préfère la dénomination “essuie-tout lavable” prend vraiment beaucoup moins de place dans nos placards. Je dirai même qu’ils se contenteront d’un petit tiroir.

Alors, au lieu d’accumuler des rouleaux de sopalin dans vos placards, adoptez l’équivalent d’un ou deux essuie-tout par jour (en fonction de votre usage). Enroulez ces derniers facilement autour d’un rouleau prévu à cet effet, ou entreposez-les dans un tiroir, une boîte ou un verre, ou encore suspendez-les.

5 – L’aspect visuel

Sans pour autant être spécialiste de la décoration, ne préféreriez-vous pas avoir des essuie-tout lavables et élégants dans votre cuisine plutôt que des sopalins jetables et vilains ?

Selon vos envies, vos essuie-tout zéro déchet s’accrocheront autour de votre rouleau à sopalin habituel, tiendront dans une corbeille où trouveront place sur vos étagères de cuisine. Après, libre à vous de les ranger simplement dans un tiroir. Tout est une question de goût.

6 – Le budget : le top des avantages du sopalin lavable

Quid de l’énorme différence entre un sopalin jetable et un essuie-tout lavable ? Bingo : le sopalin jetable est à usage unique alors que l’essuie-tout lavable est zéro déchet.

Ce dernier passe en machine pour se réutiliser encore et encore pendant en moyenne 5 ans. Pour se faire, entre chaque utilisation, il vous suffira de passer votre essuie-tout lavable en machine (maxi 40 à 60°c selon les modèles) puis de le laisser sécher à l’air libre avant de le réutiliser.

Selon certains fabricants (je ne suis pas en mesure de confirmer cette information), utiliser quotidiennement des essuies-tout jetables pendant 5 ans coûteraient en moyenne 100 euros. La même utilisation avec des essuies-tout lavables demanderait un budget de 40 euros, soit une économie de 60% cette même période.

7 – Gestion du stock

L’un des principaux défauts du sopalin jetable, c’est qu’il faut encore et toujours en racheter afin de ne pas être en rupture de stock.

J’ai encore ce souvenir d’enfance de mes parents qui achetaient toujours du sopalin “au cas où” il n’en aurait plus à la maison et, au final, nous avions un placard entier de sopalin de toutes les couleurs…

L’un des supers avantages du sopalin lavable – dixit l’essuie-tout lavable – c’est que, à moins d’être complètement désorganisé(e), vous ne serez pas en rupture de stock. Si cela arrive, libre à vous d’incomber la faute soit à la machine à laver qui ne s’est pas remplie et lavée toute seule, soit au gestionnaire des stocks qui n’a pas acheté assez d’essuie-tout pour la semaine.

Pour ne pas être en rupture de stock, je vous suggère d’adopter, dans un premier temps, un lot de 5 à 10 essuie-tout lavables qui vous permettront de vous habituez à ce produit et d’évaluer vos besoins. En effet, certains d’entre vous l’utiliseront occasionnellement ; d’autres comme moi en utilisent un pour deux jours qui serviront principalement à essuyer la cuisine et la salle de bain ; d’autres encore en utiliseront 1 par jour et par membre de famille.

A partir de là, il appartiendra à chacun d’évaluer ces besoins.

Quelles marques privilégier ?

A ce jour, j’ai validé 4 marques fait main et #MadeinFrance différentes, dont ceux de la créatrice savoyarde Deciidela , ceux d’INGA ou encore ceux de la boutique en ligne incontournable Le Shop Zéro Déchet.

Je partage mes avis dans un article spécial que vous retrouverez en cliquant ici.

Qu'avez-vous pensez de cet article?

Combien d'étoiles vaudrait mon article ?

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votants 78

Aucun vote à ce jour ! Soyez le premier à noter donner votre avis

Vous avez aimé ? Faites-le savoir 🙂

Retrouvez-moi sur les réseaux

Je suis navrée d'apprendre que mon article ne vous ait pas plus 🙁

Améliorons cet article

Que devrais-je améliorer ?

Facebooktwitterredditpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut