Recevez mes futures astuces par email

Pour des raisons éthiques, économiques et écologiques, existent au moins 9 avantages de privilégier la consommation locale. Qu’il s’agisse de fruits et légumes, de boulangerie artisanale et autres produits de bouche, voici une liste (non exhaustive) des bonnes raisons de s’y mettre.

Soutenir l’économie locale

En achetant des produits locaux, vous permettez à une exploitation près de chez vous de vivre et de se développer. Cela alimente l’économie de votre région plutôt que d’enrichir des multinationales parfois déconnectées de l’économie réelle.

Des économies en général

Ne rêvons pas : votre tomate qui débarque d’un autre pays sera moins chère que celle de votre producteur local. Toutefois, vous paierez surtout les frais intermédiaires entre l’ouvrier agricole lointain et votre supermarché « local » (dont les frais de transports en cargos) que la qualité de votre tomate.

Acheter directement chez votre producteur local ou via une organisation (voir article) sera un peu plus onéreux mais la valeur nutritionnelle des produits sera meilleure sur votre organisme, notamment pour combattre la fatigue et les petits maux de santé.

Aussi, avec une nourriture équilibrée et un meilleur apport nutritif, vous économiserez du temps (et de l’argent) en consultant moins souvent votre médecin et en n’achetant moins de médicaments et de compléments alimentaires.

Démarche écologique

Selon le livre Le petit guide amusant pour écolos débutants (référence en bas de l’article), « la France importe 4 millions de fruits et légumes chaque année, dont le transport équivaut à 45 millions d’allers-retours Paris-Londres en avion. (…) il génère à lui tout seul 24% des gaz à effet de serre du secteur. (…) ».

Ajoutons à cela les éventuels pesticides utilisés sur votre futur aliment importé d’ailleurs alors que ces mêmes produits sont désormais proscrits dans notre pays.

Soutenir l’emploi local

Pour résumer, citons un passage du livre « Protégeons l’eau » des éditions Vagnon (référence en bas de l’article): “Choisir une alimentation (…) locale et de saison (…) contribue à maintenir des emplois locaux, à préserver les races locales, les paysages et la biodiversité. En plus, ce sont généralement des aliments qui ont plus de goût!”.

Gagner du temps

Si vous récupérez vos paniers de produits locaux dans des points relais à proximité de chez vous ou de votre lieu de travail, vous gagnerez du temps (et de l’argent) en transport, sans oublier le temps gagné à ne plus réunir vos produits dans votre panier.

Généralement, tout est déjà prêt à emporter et vous avez déjà réglé en commandant.

L’inspiration culinaire

Au début, c’est assez difficile de cuisiner des légumes, surtout quand on les connaît très peu. La bonne nouvelle : c’est qu’il est aisé de cuisiner des bons plats rapidement et sans se ruiner. Votre commerçant local vous donnera des recettes, aussi de nombreux livres antigaspi (voir lien) fourmillent de bonnes idées et, à force, votre créativité s’éveillera.

Limiter le gaspillage alimentaire

Plus les aliments sont locaux, moins ils sont manipulés et abîmés dans les transports. Vous les conserverez donc plus longtemps et diminuerez ainsi votre gaspillage alimentaire.

Profiter de produits sains

Les fruits et légumes ou autre produit local et de saison sont souvent cueilli mûrs. L’apport nutritionnel est alors plus important qu’un produit récolté, bien trop jeune, à l’autre bout de la planète. C’est ce même apport nutritionnel qui vous aidera à combattre la fatigue et vos petits maux de santé.

Se faire plaisir

Grâce aux producteurs locaux, vous consommez des fruits et légumes de saison, cueillis une fois mûrs et au plus tard la veille de leur vente. L’apport gustatif est donc plus important qu’un produit importé. Ainsi redécouvrez-vous de véritables saveurs naturelles et authentiques.

Par exemple, enfant, je détestais la betterave sous-vide et les épinards en boîte de nos cantines scolaires. Désormais, ces aliments achetés frais et issue d’une consommation locale sont quasiment mes légumes préférés.

Vous aimerez aussi :

  • Mon autre article : Comment devenir locavore ?
  • Le livre Le petit guide amusant pour écolos débutants (édition Terre Vivante) qui vous donnera, avec humour, pleins d’astuces économiques et pratiques pour limiter votre gaspillage alimentaire, énergétique et autres. Ce livre bienveillant servira, l’air de rien, de base de départ pour un travail sur l’éco-citoyenneté. Il est disponible, neuf ou d’occasion (*) chez votre libraire ou encore chez Amazon*Cultura et Fnac*.
  • Le livre Protégeons l’Eau – Manuel de l’Apprenti Ecolo, disponible neuf ou d’occasion (*) chez Amazon*, Cultura, Fnac*.
  • Partager vos autres astuces pour favoriser une consommation locale : rendez-vous dans les commentaires de mes posts Facebook et Instagram.
Voici les avantages à privilégier la consommation locale. Voici les bonnes raisons de devenir locavore (dont les aspects économiques et écologiques) qu’il s’agisse de fruits et légumes, de boulangerie artisanale et autres produits de bouche.
Recevez mes futurs articles par email

LeBlogBio.fr

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.