Saviez-vous qu’en collant simplement un sticker Stop Pub sur votre boîte aux lettres, vous contribuerez une action anti-gaspillage incroyable ? Quel gaspillage ? Est-ce vraiment utile ? Que deviennent les employés dans cette affaire ? Où trouvez son sticker ? Je vous propose de faire le point.

Pourquoi l’adopter l’auto-collant Stop Pub ?

En France, chaque année, près d’ 1 million de tonnes de publicités dites « non sollicitées » sont produites. C’est sans compter sur :

Les coûts de production :

  • 17 millions d’arbres coupés chaque année,
  • le traitement du papier (dont le chlore pour le blanchir et les encres d’impressions),
  • les frais d’impressions et l’énergie gaspillée (il faudrait environ 10 litres d’eau par feuilles A4), les frais de transports,
  • le stockage des tracts,
  • les coûts de traitement et de collecte des déchets papiers pour le recyclage.

L’impact dans votre vie quotidienne : le coût de fabrication de ses publicités (environ 2,9 milliards par an) est répercuté de manière insidieuse sur l’ensemble des produits dans le commerce.

Vous avez dit « gaspillage » ?

La publicité papier déborde de nos boîtes aux lettres, c’est un énorme gâchis de ressources quand on sait qu’elle est destinée à être jetée, lue ou non. Seulement un tiers du papier imprimé en France qui est utilisé à des fins publicitaires.

En somme, ces tracks publicitaires nous coûtent un « pognon de dingue » et polluent notre environnement, de près comme de loin.

Comment lutter contre ce gâchis?

Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), seules 15 à 30 % des boîtes à lettres sont équipées d’un autocollant « stop-pub ».

Pourtant, apposer sur sa boîte aux lettres, permettrait d’économiser près de 30 à 40 kg de papier par an et par foyer. Cela diminue le poids de la poubelle jaune et, surtout, cela évite toute la liste de gaspillage citée au début mon article.

Comment agir ?

Les règles du jeu sont très simples.

Soit vous réalisez un petit geste en collant votre autocollant Stop Pub sur votre boîte aux lettres.

Soit vous faites un grand pas en commandant plusieurs autocollants Stop Pub pour les distribuer à autours de vous (chez vos voisins, dans votre entreprise, chez vos commerçants, à l’école et dans n’importe quel lieu public ouvert à la démarche).

Halte aux 3 idées reçues

Idée 1 : Non, la pose d’un stop pub n’entraîne pas le chômage des imprimeurs, des publicitaires et des distributeurs. Vous continuerez également à recevoir l’information des collectivités locales, ainsi que les publicités nominatives,

Idée 2 : C’est dans l’intérêt du publicitaire de respecter les autocollants Stop Pub car il ciblera mieux ses consommateurs,

Idée 3 : Le non respect d’un autocollant stop-pub est amendable et des associations de consommateurs ont déjà initié des procès auprès de grandes enseignes.

Où trouvez ces autocollants Stop Pub ?

Selon vos goûts, vous trouverez des autocollants un peu partout. Voici quelques suggestions d’adresses:

  • dans le livre « petit guide amusant pour écolos débutants » (lien en bas de l’article),
  • En soutenant la créatrice #madeinfrance Alpacollection, qui, en plus de ses articles zéro déchet qu’elle confectionne elle même, propose quelques exemplaires sur sa boutique en ligne.

Vous aimerez aussi :

Le livre Petit Guide Amusant pour écolos débutants, disponible, neuf ou d’occasion(*) chez Amazon*Cultura et Fnac*. Il vous donnera, avec humour, pleins d’astuces économiques et pratiques pour limiter votre gaspillage alimentaire, énergétique et autres. Ce livre bienveillant servira, l’air de rien, de base de départ pour un travail sur l’éco-citoyenneté.

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


Le Blog Bio - Zéro Déchet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.