A travers mes ateliers cosmétiques « DIY », j’ai noté que si le DIY (« fait soi-même » ou « fait maison ») intéresse les enfants comme les parents, cette activité génère de nombreux avantages à condition toutefois de respecter certaines règles du jeu.

Je vous propose de faire le point sur les avantages du DIY (initiales anglaises de « Do it Yourself), ainsi que sur les inconvénients et les astuces pour les optimiser… et j’ai une surprise pour vous tout en bas de l’article.

Les avantages du DIY

  • Le plaisir de faire soi-même,
  • Passer en moment sympa entre amis ou en famille,
  • Se vider la tête, au moins le temps de l’atelier,
  • Connaître tous les ingrédients de la recette et chasser les perturbateurs endocriniens et autres substances chimiques.

Les inconvénients

  • Une recette ratée ? Cela arrive parfois si la recette est trop compliquée, si vous l’avez simplement raté ou encore si celle-ci est mauvaise,
  • Tension entre les participants ? C’est possible si l’organisation n’est pas optimale ou si les participants ne sont pas motivés,
  • Un résultat indésirable ? Même si c’est assez rare, anticipez cette situation et limitez le gaspillage éventuel en réalisant votre recette avec des petites quantités et en la testant, la veille d’un jour de congé, sur une toute petite partie de votre corps.

Les points mitigés :

Economie ? Oui, si les ingrédients sont multifonctions. Si vous achetez plusieurs ingrédients pour 1 seule recette DIY, assurez-vous que la somme de ces achats et du temps passé à réaliser votre préparation soit vraiment plus économique que d’acheter le produit prêt à l’usage.

Ajouter sa touche perso ? Oui, si vous êtes connaisseur ou aventurier avec modération. Parfois, changer un ingrédient ou modifier le dosage prévu crée des effets vraiment indésirables.

Comment optimiser vos ateliers DIY ?

L’objectif principal des recettes faites maison est de gagner du temps et de réduire les dépenses quotidiennes. Dans cet état d’esprit, anticipez au mieux le budget et le temps nécessaires pour réaliser vos ateliers.

J’en ai fait l’amère expérience en fabriquant ma crème hydratante. Trois de mes cinq produits achetés m’ont uniquement servis à réaliser jusqu’à 3 fois ma fameuse crème maison, puisque j’avais complètement raté ma première réalisation. Même si cette crème convenait à mon visage, j’ai plutôt l’impression d’avoir perdu de la place dans mes placards (du moins le temps de stocker tous mes ingrédients), du temps et de l’argent. Finalement, j’ai adopté une crème hydratante que je vous présenterai début novembre.

Aussi, assurez-vous que les recettes maison de produits cosmétiques ou ménagers que vous envisagez de tester sont fiables. Bien qu’elles contiennent souvent des produits naturels ou d’origine naturelle, mieux vaut s’assurer que leur association est compatible ou sans danger.

De même, testez toujours les recettes en petite quantité afin de limiter tous effets indésirables éventuels.

Enfin, envisagez en priorité des kits DIY proposées par des professionnels. Par exemple, des entreprises françaises et zéro déchet proposent des kits DIY avec les ingrédients pré-dosés et «leur recette maison».

En leur faisant confiance, vous aurez ni plus ni moins la quantité d’ingrédients nécessaire pour réaliser votre produit maison ainsi que leur recette dûment validée. Ensuite, libre à vous de sélectionner à nouveau le kit qui vous a plu ou d’acheter, à plusieurs, les ingrédients nécessaires en plus grande quantité.

Par exemple :

LesPetitsColibris se démarque avec des kits DIY ménagers : lessive, cake à vaisselle, pastille pour WC et même un méga kit avec des recettes maisons testées et approuvées.

Formule Beauté est une box mensuelle qui démocratise la cosmétique maison en vous apprenant à fabriquer vous-même vos produits de beauté naturels et bio. Les ingrédients sont issues de l’agriculture biologique (donc certifiés AB), certifiés Ecocert ou Cosmos et achetés directement aux producteurs.

Pousse-Pousse propose chaque mois une nouvelle recette via sa box mensuelle. Sur son eboutique, vous trouverez aussi quelques recettes à l’unité. Par exemple, ce mois-ci, vous profiterez d’un KIT Tawashi pour fabriquer vos propres éponges, d’un peu de blanc de Medon pour réaliser vos décorations de Noël et d’un Furoshiki pour passer le cap des emballages cadeaux réutilisables: rendez-vous sur cette page pour en profiter. Attention : vous avez jusqu’au 15 décembre pour en profiter…

ZoEssentiels, l’eboutique zéro déchet qui met en valeur les entreprises françaises, propose notamment des kits DIY bien-être pour le corps et nos cheveux. Nul doute aussi que ses boxs font un carton !

Aussi, certains livres comme Voir l’or dans l’ordinaire (édition Tana) apprendront aux enfants comme aux grands à transformer des objets de la maison via des ateliers ludiques, manuels et qui incitent à la créativité. Cet ouvrage est disponible, neuf ou d’occasion (*) chez Amazon*, CulturaFnac et Momox*.

A plus petite échelle, vous trouverez mes quelques recettes « faites maison » en cliquant ici.

Aussi, je prévois d’animer des ateliers DIY dans les départements 28, 61, 72 et sur Paris intra-muros. Les personnes inscrites à ma newsletter recevront un complément d’informations dès que possible.

Vous aimerez aussi :

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


LeBlogBIo Zero Dechet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.