Les inconvénients des serviettes hygiéniques lavables (SHL) sont tout à fait supportables, voir contournables. Et oui, ces protections menstruelles ne sont pas complètement parfaits. Par soucis de transparence, j’ai choisi de partager les bons (voir lien) et les mauvais points de ces accessoires féminins.

Les inconvénients des SHL

L’un des premiers inconvénients des serviettes hygiéniques lavables (même si on s’en remet très vite) est le budget. De bonnes SHL fabriquées en France varient entre 6 et 15 euros l’unité. A court terme, la somme est plus importante qu’un paquet de serviettes jetables. Mais, une seule serviette servira plusieurs années donc…c’est économiquement plus intéressant.

Le deuxième écueil n’est finalement pas si rédhibitoire. Il s’agit de rincer sa serviette. Oui il est question de sang, mais c’est le vôtre et en plus il est “pur” et “fluide”. Rincez-le simplement à l’eau froide et votre lave linge finira le travail. Certaines personnes les lavent avec un peu au savon (ou une goutte de shampoing) avant de les confier à leur machine. D’autres encore les trempent environ 1 h dans une bassine avant de les essorer. A chacune sa méthode.

Les quelques inconvénients des #servietteshygieniqueslavables<br /> #ecoresponsable<br /> #serviettehygienique #serviettehygieniqueecolo #SHL #serviettehygieniquelavable<br /> #madeinfrance #etsy #ecofriendly #écologie<br /> #beauteetbienetre #zerowaste #zerodechet #economie #ecologie

Le troisième des inconvénients des serviettes hygiéniques lavables, s’exerce à l’extérieur. Il faut toujours avoir une serviette de rechange avec soi (jusque là c’est classique) mais aussi une pochette imperméable pour transporter votre future serviette usagée. Un sac hermétique fera amplement l’affaire.

En voyage, il n’est pas toujours pratique de laver mais surtout sécher discrètement ses SHL. Selon votre situation, emportez de préférence une cup pour les premiers jours puis utilisez des serviettes lavables que vous enfouirez au fond de votre sac de linge sale.

Certaines personnes trouvaient que les SHL ne tenaient pas aussi bien que les serviettes jetables. Alors oui, il n’y a pas de “colle adhésive” mais des boutons de pressions. Pourtant, aucune gêne à signaler de notre côté.

Vous aimerez aussi :

    Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


    LeBlogBIo Zero Dechet

    Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

    Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.