Vos commerçants vous donnent trop de contenants (boîtes, sachets ou tout autre type d’emballage) avec les produits que vous leur achetez ? Voici quelques astuces pour ne plus les accumuler. Ainsi, vous gagnerez de l’espace chez vous, réduirez vos déchets et tout le monde réalisera des économies.

Comment ne plus cumuler les contenants de vos commerçants ?

Au début, j’étais ravie lorsque mon boucher me fournissait, à chacune de mes visites, un nouveau Tupperware hermétique ! A chaque fois que je lui achetais du coq au vin ou un gratin dauphinois j’avais l’impression d’avoir un cadeau en même temps que ma commande. Plus besoin d’acheter des boites dans le commerce, j’obtenais des accessoires de maison autrement.

Sauf que, rapidement, j’ai pris conscience de deux défauts majeurs. Tout d’abord, les contenants sont en plastique et c’est finalement très mauvais pour notre santé et notre planète. Ensuite, je n’avais plus de place dans mon placard et plus d’idée de réutilisable dans la maison.

J’ai donc choisi d’arrêter l’invasion des contenants

Pour cela, rien de plus simple : comme pour la démarche zéro déchet pour les sacs : je rapporte mes contenants (propres) chez mes commerçants. Si certains sont tout d’abord surpris, la plupart des commerçants acceptent volontiers de déposer directement vos “victuailles” dans les boites que vous leur rapporterez.

Tout le monde y gagnera. Vos commerçants n’auront donc plus besoin d’utiliser de papier de peser ni de nouvelles boites de transports le jour de votre achat. Et vous, vous n’aurez plus besoin de jetez le papier d’emballage une fois votre produit consommé ni de sur-stocker vos boites de transports. Pour certains artisans, il est plus simple de peser chacun de vos produits sur une même feuille puis de placer les aliments dans vos contenants. Ils ne réduiront peut-être pas totalement leur déchet, mais gagneront un temps précieux dans leur travail.

Les règles d’hygiènes l’autorisent-elles ces pratiques ?

Sauf erreur de lecture de ma part, la réglementation française (voir le PDF dans ce lien) n’interdit pas de rapporter ses contenants à son commerçant, à condition qu’ils soient propres. Aussi, votre commerçant n’est pas obligé d’accepter vos contenants : c’est tout le jeu de la liberté du commerce et de l’industrie.

Des contenants…différents

Afin de me séparer doucement, mais sûrement de mes contenants en plastique, j’ai complètement repensé mes contenants alimentaires. Vous retrouverez toutes mes possibilités en cliquant ici. A titre d’exemple, je peux déjà vous dire que mon boucher pèse directement mes blancs de poulet dans mon sac de conservation lavable ZoEssentiels, mon jambon dans les emballages à sandwich de DeBulleenBulle et mes plats en sauce dans la Lunch Box chauffante de Detoximix.

Vous aimerez aussi :

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


Le Blog Bio - Zéro Déchet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.