La grande ortie est trop souvent considérée comme une « mauvaise herbe » à cause de la réaction épidermique qu’elle provoque en la touchant. Pourtant, celle plante est de riche de vertus, quelque soit l’utilisation choisie.

Sommaire

  1. Quand et comment cueillir l’ortie?
  2. Abusez des tisanes d’ortie et/ou cuisinez là
  3. Bienfaits de l’ortie pour votre peau et cheveux
  4. Les vertus médicinales de l’ortie
  5. Désherber votre jardin avec votre purin d’orties DIY
  6. Fortifiez vos plantes avec votre purin d’orties DIY

Quand et comment cueillir l’ortie ?

Cette plante médicinale se récolte du début au printemps à la fin de l’automne. Il convient toutefois de ne pas cueillir cette plante n’importe où ni n’importe comment.

Avant toute chose, désertez les orties au bord de route, champs cultivés ou terrains industriels. Préférez les sous-bois ou le coin au fond de votre jardin. Peut-être pourriez-vous rendre un grand service à votre voisin qui est envahie par ses plantes ? N’avez-vous pas un sentier qui est devenu quasi-impraticable à cause d’elles?

Intéressez-vous seulement aux grandes orties de plus de 50 cm car elles ne devraient pas être contaminées par des animaux. Enfin, ne cueillez pas l’ortie par paquet de tiges : certaines espèces de plantes non comestibles pourraient se cacher dans le tas cueilli.

Dans la mesure du possible, cueillez toujours vos plantes le matin.

Enfin, préférez les jeunes feuilles pour vous soigner. Rien ne vous empêche alors de couper les feuilles « matures » pour les autres utilisations puis de revenir quelques jours plus tard pour récolter les nouvelles feuilles.

Les nombreux bienfaits et usages de l'ortie - #santé #bienetre #soin #tisane #zerodechet #antigaspi #bio LeBlogBio .fr

Comment cueillir l’ortie ?

Munissez-vous d’une paire de gants épais et de vêtements à manches longues pour protéger vos bras.

A l’aide d’un couteau ou sécateur, coupez les jeunes têtes d’orties ou récoltez la plante feuilles par feuilles. Conservez-la ensuite au frais si vous ne voulez pas la sécher. Si vous séchez les feuilles (voir méthode ici), coupez-les ensuite en morceaux ou transformez les feuilles en poudre afin de la stocker dans un bocal hermétique.

page suivante

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


LeBlogBIo Zero Dechet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.