Ces plantes que les limaces détestent

Ces plantes que les limaces détestent; astuce permaculture pour un jardin et un potager en toute beauté

Partagez cet article : 

Partagez cet article : 

4.5
(2)

Pour repousser des limaces, certaines plantes sont quasiment indispensables dans notre jardin. L’odeur incommodera tellement les animaux qu’ils ne s’approcheront pas de vos plantations. Voici leurs noms ainsi que leurs utilisations.

Ces plantes que les limaces détestent

Avant même de parler de plantes, voici une astuce à préparer anticiper dès l’automne : utilisez les bogues des châtaignes pour protéger vos plantes. Ces carapaces pleins d’épines seront une vraie forteresse contre les mollusques et les chats ! Reste à en ramasser à l’automne, les stocker tout l’hiver puis les utiliser au printemps, le tout sans se piquer.

Pour protéger nos plantes des limaces, usons de toutes les astuces végétales possibles.

Certaines plantes dégagent une odeur si forte pour les arionidaes et rongeurs qu’ils ne s’approcheront même pas de vos plantations. Placez-en aux bordures de votre potager et vous verrez. Le cas échéant, frottez les plantes à des endroits stratégiques de votre espace vert.

La bourrache

Les limaces détestent la bourrache. Tentez d’en planter aux extrémités de votre potager. Au besoin, vous trouverez des graines chez MonPetitCoinVert .

La fougère

La fougère est probablement la plante la plus efficace contre les limaces. Entourez le bas de vos plantes avec et observez le résultat. Certains renforcent les effets en disposant même quelques feuilles sur le sol, autour de leurs jeunes plants.

Autres plantes ?

Les autres plantes miracles sont donc : l’absinthe, la sauge, le lin, les limbes et la rhubarbe et la rue. Cette dernière plus repousse aussi les chats et les mouches.

Un oeillet d’Inde spécifique chasserait aussi ces petites bêtes tout en décorant notre jardin.

Au besoin, vous trouverez vos futures graines sur le site de MonPetitCoinVert.

Autre solution : profitez du double avantage du Oya

jardin arrosé en mode économie avec le Oyas, le diffuseur d'eau écologique  (zéro déchet pour le jardin permaculteur

Initialement, les Ollas / Oyas sont prévus pour fournir, pendant 4 à 6 jours, un apport 2 à 3 fois supérieur à un arrosage classique. Avec lui, vous vous absenterez près d’une semaine sans craindre que vos plantes soient déshydratées à votre retour.
Autre avantage en lien avec les limaces : celles-ci sont attirées par l’humidité de cette jarre en terre cuite au point qu’elles arrivent se glisse à l’intérieur pour se coller sur la parois intérieur du couvercle. Vous n’aurez plus qu’à ramasser ces mollusques régulièrement pour ensuite vous en débarrasser. Votre oya aura donc deux avantages : hydrater tranquillement vos plantes et servir d’appât à vos limaces.
*Avantage parrainage : lors de votre 1ère commande, obtenez 5 € de réduction sur votre 1ère box. Pour cela, cliquez sur ce lien et inscrivez-vous dans la foulée.

Vous aimerez aussi :

livre anti limaces

Le livre Puceron, mildiou, limaces… : Prévenir, identifier, soigner bio.

Prévention, bonnes pratiques de jardinage, moyens de lutte en bio, techniques et matériels de traitement… Disponible, neuf ou d’occasion(*) chez Amazon*, Decitre, Fnac*, Momox*.

Avec ce livre, vous aurez les moyens d’identifier et de lutter contre 330 ravageurs et maladies !

Qu'avez-vous pensez de cet article?

Combien d'étoiles vaudrait mon article ?

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votants 2

Aucun vote à ce jour ! Soyez le premier à noter donner votre avis

Vous avez aimé ? Faites-le savoir 🙂

Retrouvez-moi sur les réseaux

Je suis navrée d'apprendre que mon article ne vous ait pas plus 🙁

Améliorons cet article

Que devrais-je améliorer ?

Facebooktwitterredditpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut