0
(0)

Adieu les bouteilles en plastique encombrantes, onéreuses et polluantes et bonjour les perles de céramiques ! Vous l’aurez compris, j’ai enfin réussi l’un de mes plus gros challenges zéro déchet en rendant l’eau de mon robinet buvable ! Avec mes quelques perles « magiques », à moi les courses allégées et le gain de place dans mes placards. C’est également, pour moi, une démarche écologique, mais aussi la perspective de grosses économiques.

Pourquoi, parmi toutes les solutions possibles (voir article), ai-je jeté mon dévolu sur les perles de céramiques ? Forte de plusieurs mois « crash tests » étalés sur près d’un an, je suis enfin en mesure de vous présenter l’intérêt de ce produit réutilisable.

Pourquoi troquer ses bouteilles en plastique contre des perles de céramiques ? Voici mon avis.

Les propriétés anti-oxydantes et dynamisantes des perles de céramiques sont efficaces. En
moins d’1 heure, elles diminuent significativement le taux de chlore, de calcaire, ainsi que de taux de nitrates, de nitrites et d’ammonium d’un litre d’eau potable.

La plupart des autres personnes attendent 30 min donc peut-être que les 80 souches de micro-organismes de ces perles agissent plus ou moins vite selon la qualité de notre eau. Dans ma commune, si mon eau déclarée est potable sur site du Ministère de la Santé (voir lien), elle a – pour rester polie – vraiment très mauvais goût et elle nous causait quelques troubles digestifs. Maintenant que j’utilise les perles, mon eau a goût d’eau et elle est toute à fait buvable et sans effets secondaires.

Les avantages des perles

Pour un prix tout à fait raisonnable, je peux enfin boire l’eau de mon robinet à volonté. En prime, ces produits seraient réutilisables à l’infini : vive les économies !

A la maison, elles restent dans ma carafe d’eau et dès que je sors, elles filent dans ma gourde. Par mesure d’hygiène, je nettoie régulièrement ses deux accessoires (voir article) et… Voilà ! C’est aussi simple que ça.

Lors que je reçois du monde, mes 2 carafes d’eau préparées à l’avance suffisent amplement. Et si toute l’eau n’a pas été consommée, je l’utiliserai le lendemain.

Quel inconvénient ?

Je trouve les perles « trop discrètes » à mon goût. Ce lot de 15 perles prend très peu de place dans une carafe. Une personne non avertie pourrait les reverser dans son verre ou ailleurs lorsqu’elle videra complètement sa carafe. Aussi, il faudra prendre soin de les stocker à l’abri (comme dans leur sachet de transport) lorsque vous nettoierez votre carafe.

Où se procurer ses perles ?

J’utilise depuis des années les même perles de céramiques que propose l’eboutique zéro déchet LeShopZéroDechet. De toutes les marques que j’ai testé, celle-ci m’a le plus convaincue.

Chez Vrac’n Roll, le site des courses en ligne vraiment zéro déchet sans contrainte, vous profiterez également des perles en céramiques ainsi que de superbes gourdes zéro déchet, avec ou sans infuseur. PROMO parrainage en indiquant le code JESSYJ@11237 juste avant de valider votre commande, vous obtiendrez 10 euros de réduction sur votre 1ère commande.

L’avantage chez Vrac’Ethik est que l’on peut choisir le nombre de perles. Si vous avez une carafe d’1 litre, 10 perles vous suffiront.

perles de céramiques

Le Shop Zéro Déchet

Eboutique zéro déchet engagée et abordable

Vrac'n Roll

Code JESSYJ@11237 pour obtenir 10 € de réduction

Vrac'Ethik

 Sans oublier les gourdes en promotion

BébéauNaturel

Eboutique Ecologique

Sinon, au pire, rendez-vous chez Amazon et Cdiscount.

Qu'avez-vous pensez de cet article?

Combien d'étoiles vaudrait mon article ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votants 0

Aucun vote à ce jour ! Soyez le premier à noter donner votre avis

Vous avez aimé ? Faites-le savoir 🙂

Le Shop ZD - Déo

Retrouvez-moi sur les réseaux

Je suis navrée d'apprendre que mon article ne vous ait pas plus 🙁

Améliorons cet article

Que devrais-je améliorer ?

rssyoutubeinstagram
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Le Blog Bio

Avec Le blog bio, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.

0 commentaire

Laisser un commentaire