« Un vin bio ? N’est ce pas la même chose qu’un vin conventionnel, mais au prix spécial “bobos” ? » ai-je récemment entendu. Cette question m’a tellement marqué que, sans pour autant me transformer en sommelière, il m’a semblé important de vous différencier ces deux alcools.

Les nombreux avantages du vin bio vis-à-vis du vin conventionnel

Il m’a semblé plus simple de distinguer les bons points du vin bio par étapes. 

Dans les vignes

Dans le secteur agricole, 20% des pesticides seraient utilisés dans les vignes. De même, chaque « kilo » de vin contiendrait près de 150 microgrammes de résidus de pesticides.

C’est pourquoi les vignerons bio ont une règle d’or : ne pas utiliser d’ingrédients dit “chimiques” (autrement appelé “produit de synthèse”). Ils traitent leurs plantes et leurs raisins uniquement avec des produits d’origine naturelle et autorisés en vinification biologique.

Élaboration de vin

Dans un vin conventionnel, on peut trouver jusqu’à 55 intrants ajoutés (listés ici) dont les sulfites (jusqu’à 200 mg/litre). Ces éléments sont réputés responsables de nos migraines. Dans le vin naturel, vous ne trouverez pas d’intrants sauf parfois des sulfites en très faible quantité (40 mg/litre max).

Enfin, les quantités maximum de dioxyde de soufre (SO2) tolérés dans les vins rouges bios sont :

  • 100 mg/l de SO2 pour moins de 2 g/l de sucres résiduels,
  • 120 mg/l de SO2 pour 2 à 5 g/l de sucres, (contre 150 mg pour du vin conventionnel),
  • 170 mg/l de SO2 pour plus de 5 g/l de sucres, (contre 200 mg pour du vin conventionnel).

Un peu d’œnologie ? 

Les vins bios se démarquent clairement des autres types de vins sous différents aspects. 

Par exemple, les vins blancs bio ont une maturité plus savoureuse, plus digeste. De même, le volume en bouche est construit sur une densité de saveurs et non sur l’alcool. C’est pourquoi il n’est jamais brûlant ou sucré. 

Les vins rouges bios ont un degré d’alcool légèrement plus bas que les autres vins. En le consommant, vous devriez ressentir une expression florale avant le goût du fruit.  

Où trouver des vins bio et, pourquoi pas “biodynamiques” ?

Le Petit Bouchon

Ce site est spécialiste des vins naturels et biodynamiques. Il sélectionne pour nous les meilleurs vins. Des vins issus de l’agriculture biodynamique avec peu ou pas de soufre. Vous découvrirez leur sélection selon vos goûts et votre budget : 

  • L’abonnement sans engagement vous permettra de recevoir 1 ou 2 bouteilles par mois. C’est l’occasion parfaite pour découvrir « à l’aveugle ». 
  • Directement sur leur cave en ligne, vous sélectionnerez vos bouteilles selon vos critères d’accords mets & vins, mais aussi vos préférences : la couleur, les certificats et labels (vin bio, biodynamiduqevegan…) ainsi que les régions. 

Pinot Bleu

Cette startup WineTech 2017 sélectionne ses vins sans compromis selon 3 critères. D’abord des vins délicieux, ensuite des vins de vrais vignerons et des vignerons engagés dans le bio. Enfin des vins vraiment représentatifs de leur appellation, pour un achat de vin bio sans faute. Noté 9,8/10 étoiles sur Trustpilot avec le meilleur score de toute la catégorie Food. Cette entreprise répondra à vos attentes de deux façons :

  • La box bio qui vous fera découvrir chaque mois 2 vins bio de vignerons engagés. 
  • Sur leur cave en ligne, il vous appartiendra de sélectionner vos vins selon vos goûts et votre curiosité.

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


LeBlogBIo Zero Dechet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

3 commentaires

  • Renaud · 17 mai 2019 à 12 h 16 min

    La définition des vins bio n’est pas la même partout. Pour le souffre, il y a une différence entre l’Europe et les USA par exemple.

  • Le Blog Bio - Zéro Déchet · 24 avril 2019 à 22 h 00 min

    Bonsoir Dubois et merci pour votre commentaire pertinent ainsi que votre intérêt pour mon article.
    J’ai corrigé le bug de redirection et rajouté une brève info sur le SO2 autorisées dans les vins rouges conventionnels.

  • Dubois · 24 avril 2019 à 19 h 46 min

    il serait intéressant de savoir aussi les quantités de dioxyde de soufre (SO2) autorisées dans les vins rouges NON bios, pour comparer.
    Et il y a un problème de redirection pour “on peut trouver jusqu’à 55 intrants ajoutés (listés ici)” il ne se passe rien.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.