Pendant que je désencombrais (voir mon article mission zéro dechet dans ma salle de bain) mes placards de ma salle de bain, j’ai retrouvé une l’huile de Monoï. Ce n’est pas une huile pure mais de commerce, ce qui explique pourquoi elle est si liquide. Initialement prévue pour hydrater et parfumer mon corps, je n’en ai plus besoin car mon savon de Marseille m’hydrate parfaitement bien. Néanmoins, je déteste gaspillée ou jeter donc j’ai cherché à lui donner une seconde vie à ce produit. C’est comme cela que j’ai fabriqué mon déodorant roll-on fait maison. Après plusieurs mois de test réussi, je peux enfin partager ma recette avec vous.

Ma recette de déodorant DIY au Monoï

Comme mon huile est liquide, je me suis tournée vers un déodorant stick. J’ai une peau assez sensible donc je savais qu’il ne fallait pas que je ne devais pas abuser de bicarbonate de soude. Je pouvais le remplacer par de l’oxyde de zinc (voir les différents produits maisons utilisables dans un déodorant) mais je ne voulais pas en acheter spécialement. J’ai opté pour de la maïzena car j’ai tendance à transpirer assez rapidement. Mon huile étant déjà parfumée, je pouvais me passer d’huile essentielle.

Voici donc les ingrédients que j’ai utilisé :

  • 40 g d’huile de Monoï (dose maximum pour un flacon stick classique)
  • 30 g de bicarbonate
  • 15g de fécule (maïzena dans mon cas)

Ma recette est simple à réaliser. Tout d’abord, pesez scrupuleusement vos ingrédients. Ensuite, à l’aide d’une petite cuillère, placez le bicarbonate et la maïzena dans votre flacon. Versez doucement votre huile dans le flacon. Utilisez le manche de votre cuillère pour mélanger le tout en douceur. Votre produit parait trop liquide ? C’est tout à fait normal, il suffit d’attendre quelques heures que la fécule et le bicarbonate absorbent votre huile. C’est pour cela que je vous invite à refermer votre flacon et de le laisser tranquille quelques heures avant de l’utiliser.

Ma recette de déodorant DIY au Monoï ; LeBlogBIo.fr #santé #bio #antigaspi #zerodechet

Ma recette de déodorant DIY au Monoï

Bien utiliser ce déodorant

Avant chaque utilisation, secouez énergiquement votre flacon. Sans cela, l’huile restera en surface et votre déodorant ne sera pas efficace. Aussi, vous risquerez de tacher vos vêtements. L’autre inconvénient si vous ne secouez pas votre flacon sera que votre fécule restera au fond du stick et au bout de quelques semaines, celui-lui ne fonctionnera plus.

Je n’ai rencontré que des avantages à utiliser ce produit. Non seulement, je n’ai plus besoin de mettre du déodorant plusieurs fois par jour (sauf après une grosse séance de sport) mais j’ai aussi l’impression de moins transpirer. Bonus : je sens presque naturellement le Monoï toute la journée. Je trouve cette sensation super agréable.

En l’utilisant quotidiennement, mes 3 flacons durent environ 2 mois.

Vous aimerez aussi :

Cet article vous a plu ? Recevez les prochains via ma newsletter et suivez-moi sur Instagram ou Facebook. Ce site me demande beaucoup de travail, soutenez-moi à travers mes liens d'affiliations ou mes cagnottes participatives Tipeee et Paypal.


LeBlogBIo Zero Dechet

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.