Recevez mes futures astuces par email

L’été laisse la place à l’automne. Les températures se rafraîchissent, les feuilles des arbres changent de couleur, c’est le moment de s’intéresser à l’un des fruits de forêt le plus intéressant du moment, j’ai nommé : la châtaigne !

Dans cet article, je vous propose de faire un point sur les astuces pour une récolte organisée ainsi que les bons critères de sélection de ce fruit aux multiples bienfaits.

Quand, où et comment récolter la châtaigne ?

La châtaigne est le fruit de l’automne par excellence. Habituellement, elle se récolte de mi-septembre et jusqu’à la Toussaint.

Comme indiqué dans l’un de mes autres articles (voir lien), assurez-vous d’avoir le droit de le récolter aux endroits que vous avez trouvé. En effet, les récoltes dans les domaines privés sont interdites sans l’accord des propriétaires et il est d’usage de demander un droit de récolte à la commune responsable des forêts.

Quelques précautions d’usages

Avant de partir, équipez-vous de chaussures montantes ou de bottes qui vous protégeront d’insectes comme les tiques.

Si vous partez en forêt, pensez aux chasseurs ! Pour cela, portez des vêtements colorés, voir vos gilets jaunes et discutez “presque” bruyamment. Mieux vaut faire trop de bruits que pas assez…

Aussi, prévoyez des sacs ou des paniers pour transporter vos récoltes, et même quelques bogues (la carapace) que vous installerez au pied de vos plantes fragiles pour les protéger des escargots et limaces affamés.

Munissez-vous également d’un bâton ou une canne pour vous aider dans votre activité.

Ne confondez châtaigne et marron !

Une fois à proximité de vos arbres, assurez-vous de pas les confondre avec un marronnier. Je rappelle que seule la châtaigne est comestible.

Astuce d’identification : les feuilles du châtaignier ne trompent pas et la bogue est couverte de fines épines. Aussi, le fruit ressemble généralement à une amande ou un « cœur » alors que le marron est plutôt arrondi. Un article de l’Anses (voir lien) vous en dira un peu plus.

Privilégiez les bons fruits

Plus votre châtaigne est brillante et ferme, plus elle est fraîche : les apports gustatifs (voir article) n’en seront que meilleurs. Aussi, boycottez toutes les châtaignes ayant un trou dans la coque : un ver (ou autre insecte) s’est déjà nourri de votre fruit.

Vous aimerez aussi :

Récoltez, conservez et profitez de la châtaigne. #zerodechet #antigaspi #nature #foret #nature LeBlogBio.fr
Recevez mes futurs articles par email

LeBlogBio.fr

Avec Leblogbio.fr, adoptez ou découvrez une vie bio, saine, dans une démarche zéro déchet, 100% astuces. leblogbio.fr

Le contenu sur leblogbio.fr relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Sauf accord explicite, il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.